SES OBJECTIFS

Depuis quelques années, la randonnée équestre connaît un essor considérable qui fait surgir certains problèmes ; en effet, les cavaliers ne connaissant pas la région se heurtent à des barrières fermées, les agriculteurs voient souvent leurs barrières non refermées et des troupeaux de génisses effrayées par des galops inopportuns dans les pâturages. Certains conflits surgissent aussi avec d’autres usagers tels que piétons et cyclistes.

Ces constatations ont été faites en 1998 déjà, date à laquelle la société de développement de Nods a démarré ce projet. La création du Parc régional Chasseral lui donne une nouvelle vigueur autant pour l’impact touristique que la résolution de problèmes rencontrés lors de démarches avec les autorités (aménagement du territoire, autorisations diverses).

Objectifs :

-    apporter une plus value économique à la région du Chasseral, notamment par l’hébergement et la restauration des cavaliers et de leur chevaux

-    inciter les cavaliers à suivre des chemins prévus pour la randonnée équestre et ainsi limiter les promenades sauvages, sources potentielles de conflits  

Retour